août 28, 2020

Le cloud computing : un outil devenu indispensable pour les entreprises

Home / Cloud Security / Le cloud computing : un outil devenu indispensable pour les entreprises
Le Cloud Computing ou « l’informatique en nuage » en français, n’a plus à être présenté. En effet, depuis quelques années, il est devenu le nouvel outil indispensable pour toutes les entreprises et ce, dans n’importe quel domaine d’activité. Cette plateforme de stockage permet de sécuriser toutes les données des entreprises tout en facilitant leur transfert par l’intermédiaire de l’Internet.

En résumé, cela garantit d’avoir accès à n’importe quelles données à n’importe quel endroit et ce, à n’importe quel moment.

Le Cloud permet donc une meilleure accessibilité des ressources, un meilleur partage d’informations et une capacité de stockage considérable.

Il existe trois formes de  Cloud Computing, à savoir :

1.       L’infrastructure en tant que service (IaaS),

2.       La plateforme en tant que service (PaaS) et ;

3.       Le logiciel en tant que service (SaaS).

Le choix de la plateforme dépend des besoins de chacun et du domaine de compétence concerné. Certaines entreprises vont, par exemple, souhaiter garder une certaine liberté quant à la gestion de leurs systèmes de données (comme les entreprises du domaine de l’informatique) alors que d’autres vont préférer reléguer toute la gestion du serveur à un prestataire.

–          Le IaaS

L’IaaS permet aux entreprises de louer à un fournisseur, par le biais d’un abonnement mensuel, des ressources pour leurs activités tel que des serveurs, des stockages de données etc.[1] Cela permet ainsi de soulager l’entreprise limitant l’installation du matériel nécessaire.

L’entreprise n’a ainsi rien à faire, tout est relégué au fournisseur. Néanmoins, l’entreprise devra gérer elle-même les applications et les serveurs utilisés pour son activité.

–          Le PaaS

Le PaaS reprend les mêmes services que l’IaaS mais en plus de ces services, le prestataire va aussi fournir des applications appelées « applications middleware » qui regroupent des bases de données ou encore des serveurs web.

L’entreprise peut ainsi louer l’exploitation de serveurs. Cela permet de disposer d’une plateforme entière, en tant que service. L’entreprise peut ainsi utiliser ses propres applications et outils et les ajouter sur la plateforme.

Le PaaS est une plateforme qui laisse donc plus de possibilités et de libertés de gestion que l’IaaS.[2]

–          Le SaaS

Grâce à cette infrastructure, l’entreprise n’a à se soucier de rien. Tout est à la charge du prestataire qui en assure la pleine gestion.  L’entreprise n’a ni à se soucier des serveurs pour transmettre ses données, ni des applications pour les héberger. Tout est accessible depuis Internet. Il suffit à l’entreprise de se connecter avec un mot de passe pour accéder à toutes les données, de manière sécurisée. Les clients paient un accès à leurs logiciels sous forme d’abonnement.[3]

Ainsi, le Cloud permet aux entreprises de gérer leurs données de la manière la plus sécurisée possible, tout en bénéficiant d’un centre de stockage considérable, facilement accessible grâce à sa fluidité.

Cela permet notamment aux entreprises de mieux maitriser leurs données tout en prévoyant un budget fixe, adapté à leurs ressources et à leurs besoins. En dehors de la maitrise du budget, le Cloud permet aussi de gagner du temps, de l’espace et donc de rentabiliser au maximum leurs activités.

Ipzen utilise le SaaS pour optimiser ses données mais aussi pour mieux les sécuriser afin de permettre à l’entreprise de se concentrer sur son expansion. En effet, cet outil est devenu un véritable instrument d’efficacité et de performance pour lpZen qui permet à l’entreprise d’accéder aux serveurs à tout moment par une simple connexion Internet tout en permettant de protéger de manière ultra sécurisée les données de ses clients.

 Lire d’autres articles sur le même sujet :

https://www.ipzen.com/fr/quest-ce-qui-empeche-encore-les-entreprises-de-se-tourner-vers-la-technologie-cloud/

https://www.ipzen.com/fr/le-cloud-a-lere-du-rgpd-ou-le-rgpd-a-lere-du-cloud/